Christophe Martichon, dit Christophe Maé, est un auteur-compositeur-interprète français né le 16 octobre 1975 à Carpentras. Christophe Maé fait de la pop et de la chanson française. Son premier album a des influences caribéennes, son second des influences africaines et son troisième des influences de la Louisiane et du Nord-Est des États-Unis. On peut retrouver du blues, de la soul et du jazz dans ses prestations publiques.

A 16 ans, il découvre la musique de Stevie Wonder, qui lui donne envie d’apprendre l’harmonica. Il découvre également celle de Bob Marley, auquel il adressera plus tard une chanson, Mon père spirituel. C’est à cette époque qu’il apprend à jouer de la guitare. Dès l’âge adulte, il se produit dans des bars de stations balnéaires et de sports d’hiver jusqu’à l’âge de 30 ans dans un style reggae, soul et blues. À 22 ans, il participe à l’émission Graines de star en interprétant la chanson de Jamiroquai, Virtual Insanity. Il fait également la première partie de Cher, Seal. En 2003, il interprète la chanson Back to Bornsville dans le film Mais qui a tué Pamela Rose ? de Kad et Olivier. Repéré par Olivier Schultheis qui le présentera à Dove Attia, il sera engagé dans la Comédie musicale, le Roi Soleil pour jouer le frère du roi (interprété par Emmanuel Moire). C’est à cette occasion, qu’il rencontre Zazie.

Son premier album, Mon paradis (en référence à la Corse), sort en 2007et devient disque de diamant avec 1 600 000 ventes. Il intègre alors la troupe des Enfoirés, et remporte les NRJ Music Awards de l’Artiste masculin et de la Chanson de l’année pour On s’attache, ainsi que la Victoire de la musique de la Révélation du public. Il publie en  2008 un album live acoustique, Comme à la maison, qui se vend à plus de de 500 000 exemplaires.

Après avoir écrit un titre pour Johnny Hallyday, Étreintes fatales, il assure en 2009 la première partie de la tournée Tour 66 du chanteur. Il remporte à nouveau, début 2009, le prix de l’Artiste masculin et de la Chanson de l’année (pour Belle demoiselle) aux NRJ Music Awards.

Il publie l’album On trace la route en 2010, annoncé par le single Dingue Dingue Dingue. Le 23 janvier 2011, il est décoré de l’insigne de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication. En 2013, est dévoilé le titre Tombé sous le charme14, premier extrait de l’album Je veux du bonheur. Influencé par La Nouvelle-Orléans, l’album s’écoule à 103 000 exemplaires en une semaine. Il est certifié triple disque de platine
Un nouvel album, L’Attrape-rêves, paraît le 13 mai 2016, porté par le single Il est où le bonheur.

Christophe Maé fait de la pop et de la chanson française. Son premier album a des influences caribéennes, son second des influences africaines et son troisième des influences de la Louisiane et du Nord-Est des États-Unis. On peut retrouver du blues, de la soul et du jazz dans ses prestations publiques.

Pin It on Pinterest

Shares